Rencontre avec les musiciens du groupe Jahiner

De gauche à droite : Julien Tymen, Kentin Juillard, Gwylan Meneghin, Guislain De Jacquelot et Michel Kerveillant.

 

Le trio vous a présenté beaucoup de créateurs divers et variés mais le créatif c’est aussi de la musique. Nous avons rencontrés 5 musiciens exceptionnels, aussi bien par leur parcours que par leurs talents !

Nous avons eu la chance de découvrir le groupe Jahiner lors du festival interceltique de Lorient 2018 alors qu’ils accompagnaient le cercle celtique de Landerneau, Eskell An Elorn. On les a retrouvés en août lors de la fête de l’oignon de Roscoff. Nous avons pu apprécier leur haut niveau musical ainsi que leur prestation scénique.

Nous tenons à les remercier pour le précieux temps qu’ils nous ont consacré et nous sommes très honorées de pouvoir réaliser cet article sur leur groupe et vous faire découvrir leur univers musical.

 

Que veut dire Jahiner ?

Jahiner veut dire le tourmenteur en breton, dans le bon sens du terme bien sûr. Nous aimons nous emparer des ondes du public et du lieu. La musique de rue est venue de la musique médiévale.

 

Comment est né Jahiner ?

En 2015, nous avons créé un groupe de Fest Noz , Tymen Kerveillant Quintet. Le groupe est composé de Julien Tymen, Michel Kerveillant, Gwylan Meneghin, Kentin Juillard et Tibo Niobé. C’est plus un groupe de Fest Noz, nous avons sorti un album « Heson ».

En mars 2017, le Cercle de Landerneau a contacté Julien pour diriger la section musicale du spectacle de leur concours. Retrouvez le spectacle « le porteur de musique » ici.

Nous avons créé Jahiner pour nos déambulations/ spectacle de rue. La composition du groupe est presque la même, Tibo Niobé (guitare) est remplacé par Guislain De Jacquelot (cornemuse).

Pour le moment, Jahiner se produit principalement lors des sorties avec Eskell An Elorn. Cela nous a beaucoup plu, du coup nous développons cette formule pour les marchés et les festivals. Nous avons un répertoire musical varié ce qui nous permet de nous adapter par rapport au public et à l’environnement.

De quels instruments jouez-vous pour Jahiner ?

Kentin joue du davul, sorte de tambour, Julien de la bombarde, Michel du biniou coz (binou breton), Guislain du biniou braz (cornemuse écossaise) et Gwylan du tambour.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours :
Kentin Juillard

Je viens du Maine et Loire et suis arrivé dans le Finistère en 2011. Depuis enfant, je fais de la batterie et des percussions du monde entiers, notamment tipijaze, djembé et  davul. Egalement joueur de trombone et travaillant en tant que comédien dans une scène conventionnée pour les écritures contemporaines. Après avoir intégré le Bagad des Penhars à Quimper depuis plusieurs années, je travaille avec une dizaine de groupe mais principalement avec Jahiner, Tymen/Kerveillant Quintet et O’tridal en tant que professionnel depuis 8 ans.

Julien Tymen

Originaire de Quimper, j’ai commencé l’apprentissage du solfège à la flûte. Je suis entré au Bagad Ar Meilhou Glaz à l’âge de 12 ans et j’en suis devenu le Penn Soner en 2004.
En 2001, avec des copains nous avons fondés le groupe Kapoue, un mélange subtil de hard rock fusion avec des notes celtiques. Ensuite nous avons créé à Angers le groupe mezzus connection version 6. En 2006, j’intègre le célèbre Bagad de Lann Bihoué et part quelques mois au Québec. A mon retour nous avons fait une version plus simple de mezzus à 3. J’ai rejoins les Sonerien Du en 2010 où je joue bombarde, flûtes, clarinette et chant. Je joue également de la lombarde, trombarde , saxophone alto et soprano.
Depuis 1999, nous jouons en couple de sonneur avec Michel Kerveillant. Nous avons été champions de Bretagne à Gourin en 2013, 2014, 2015, 2016 et nous avons remportés 5 fois le prestigieux trophée de la « Plume de paon » lors du festival de Cornouailles à Quimper.

Michel Kerveillant

Je suis arrivé en 4ème à Quimper et me suis inscris au Bagad du Moulin Vert en bombarde. En parallèle à 15 ans j’ai acheté un biniou et appris en autodidacte, on a joué tout de suite en couple avec Julien. En bombarde, j’ai joué une saison en 1ère catégorie, puis arrêté pour me consacrer au biniou. Aujourd’hui, je joue principalement du biniou koz, le biniou breton. Avec le bagad, je joue sur toutes les suites, les autres jouent de la cornemuse écossaise.

Le trophée de la  « Plume de paon » est un trophée de sonneurs en couple qui a lieu au mois de juillet pendant le festival de Cornouaille. Il va avoir 70 ans l’année prochaine. C’est un concours qui met en avant le terroir sud Cornouaille et avec Julien nous l’avons gagné à 5 reprises, dont 3 fois à la suite en 2016 2017 2018.

Gwylan Meneghin

J’ai commencé le piano à 6 ans au conservatoire de Lorient, et la caisse claire à 10 ans au Bagad de Quimperlé, puis la basse à 19 ans au conservatoire.  J’ai fais des études de musicologies DUMI (diplôme universitaire de musicien d ‘intervenant) spé musique actuelle. J’enseigne le piano, la formation musicale au conservatoire de Quéven et les percussions au Bagad de Lorient.
Je joue principalement de la basse, je suis aussi percussionniste digitale batteur et pianiste. Pour Jahiner je ne fais que les percussions.
Je suis au Bagad de Quimperlé depuis de nombreuses années. Après le changement de direction et un changement de dynamique,  on m’a proposé de devenir le Penn sonneur, cela fait maintenant 10 ans depuis septembre. Ce que j’aime c ‘est enseigner aux gens, les pousser au max de ce qu’ils peuvent faire et aussi driver une équipe.

Guislain De jacquelot

J’ai commencé la cornemuse à 10 ans au bagad du moulin vert à Quimper. En quelques années je suis arrivé en équipe première du bagad. J’ai aujourd’hui 24 ans et je suis très fière de toujours porter le costume du moulin vert à haut niveau. En 2014, j’ai eu la chance de travailler dans un atelier de fabrication de cornemuse à Kilmarnock en Écosse. L’entreprise : McCallum Bagpipes. Là-bas il m’a été offert une cornemuse d’une grande valeur, qui est mon instrument d’aujourd’hui. En parallèle, j’ai commencé à jouer du piano de manière autodidacte à l’âge de 13 ans. C’est pourquoi quand Julien Tymen a créé en 2013 le groupe de Fest Noz Glazy Quartet, il a fait appel à moi pour y jouer du clavier. Cette expérience m’a permis de développer mon jeu de clavier.

Parallèlement j’ai participé en couple (avec Alan Le Grand à la bombarde) à divers fest noz et concours dont le championnat de Gourin. dans lequel je joue du clavier et de la cornemuse. Ce super projet m’a permis de travailler au côté de Gwylan qui est un ami d’enfance, et aussi avec Kentin, Julien et Michel.

 

Retrouvez les sur leur page Facebook  Jahiner

Contact mail : julien.tymen@gmail.com

Contact tél : 0668699726

Jahiner lors du Fest Noz des 25 ans d’Eskell an Elorn

 

Découvrez nos autres coups de cœur dans notre rubrique « Nos coups de cœur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.