Josiane Quillivic, une artiste aux multiples talents

Josiane Quillivic

Lors d’une de mes premières démonstrations au magasin Artéïs, j’ai rencontré Josiane Quillivic, une artiste aux multiples talents! Ce jour-là elle faisait de magnifiques peintures à l’aérographe, j’ai tout de suite été bluffée de tant de justesse avec un outil qui doit être assez difficile à contrôler (enfin, selon moi). J’ai ensuite appris qu’elle faisait également du maquillage artistique et de la photo. Un petit tour dans son atelier et j’ai pu découvrir de superbes photos de maquillages qui montrent beaucoup d’imagination, de créativité et de maîtrise dans l’utilisation de ses produits et des techniques de maquillage et de peinture.

 

Josiane Quillivic, une artiste aux multiples talents

Quels sont les domaines dans lesquels tu exerces?
Les domaines dans lesquels j’exerce sont le maquillage artistique, la peinture, la photographie.
Maquilleuse artistique
–  Pour les musiciens, les acteurs, les particuliers, les festivals, les agences de communication, les entreprises.
– J’organise des stages de formation ouvert à tous, Maquillage au quotidien. dont les objectifs sont la compréhension et la pratique (savoir utiliser tous les produits souvent très chers que l’on a chez soi).
– Depuis plusieurs années, j’ai démarré un travail personnel de création autour du bodypainting, il donne lieu à des expositions. Je peins les femmes souhaitant y participer. Elles choisissent ce qu’elle veulent dans ma thématique. S’engage un travail collaboratif, stimulant et très créatif.
Peintre
– Autodidacte, en continuelles recherches, apprentissages, découvertes, du plus loin que je me souvienne j’ai toujours été fascinée par la couleur, la peinture.
– Je propose une formation au dessin inspirée du livre de Betty Edwards.
– Pour réaliser mes créations de bodypainting, tout passe d’abord par le support papier, la toile, avant de peindre sur le corps. Une chose essentielle, très différente entre peindre et peindre un corps, c’est le temps ! Et oui pour faire un bodypainting tout doit se dérouler en une journée !
Photographe
– Le maquillage est un art éphémère, c’est pourquoi je fais de la photo. C’est le seul moyen de garder une trace. Les nombreuses femmes que je peins, je les photographie. Avec leur accord, les photos choisies ensemble sont exposées. Pour chaque création c’est une nouvelle aventure, la captation de l’émotion du moment.
– Je donne aussi des formations en photographie pour apprendre à se positionner devant l’objectif.
– Je fais des reportages pour des artistes de cie de théâtres, des danseurs, des musiciens, des salariés, des familles, des colloques, des conférences, des recettes de cuisine japonaise, des paysages , des animaux et beaucoup de fleurs !
Quand et comment as-tu commencé? Tu as eu une ou plusieurs formations peut-être?
Ma première formation était en Belgique, durant un week-end et je suis revenue conquise.
Mon mari m’a poussé à continuer, j’ai fait 9 mois à Paris, à l’école Christian Chauveau, il y a trentaine d’années.
Ensuite, j’ai crée la Cie Les Amuse-Gueules, nous maquillons sur de nombreux festivals en France.
Nous formons aussi énormément de personnes au maquillage artistique pour les enfants.
Dans les années 80, il n’y avait quasiment pas de personnes dans la région à exercer comme maquilleuse artistique dans la rue ou sur des festivals.
Puis j’exerce aussi ma profession en entreprise, où j’enseigne le maquillage artistique.
Régulièrement je suis des formations à Paris pour me tenir informer des nouvelles techniques et des nouveaux produits arrivant sur le marché.
Tu vends tes créations?
Oui, quand je fais des expositions, mes photos sont à vendre.
Je sais que tu utilises un aérographe, tu l’as toujours utilisé cette technique ou c’est quelque chose de récent?
Depuis une quinzaine d’années, je travaille avec l’aérographe, c’est un outil magique. Il existe depuis bien longtemps, bien sûr pas sous sa forme actuelle.
Dans les grottes, certaines peintures étaient faites avec cette même technique, on invente rien !
Tu as des projets pour le futur?

Oui, le thème de ma future exposition est  » Le Motif « , et elle est prévue pour la rentrée prochaine.

Des choses à ajouter peut-être?
Lors de l’exposition A Fleurs de Peau de l’abbaye de Daoulas, des personnes dont leur métier concernait la peau, étaient exposées, j’en faisais partie.
Trois photos, un portrait , notre atelier et notre outil de travail étaient exposés et un enregistrement audio concernant notre profession était à disposition pour les visiteurs.
Voici l’enregistrement:
Merci Josiane pour cet interview très intéressant!
Vous pourrez découvrir encore mieux Josiane Quillivic à travers son site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.