Stéphanie Dupont, monitrice chez Tupperware

Stéphanie Dupont monitrice Tupperware

 

Toutes les semaines, retrouvez nos articles « coup de coeur« . Des artistes, créateurs, artisans, qui ont tous quelque chose en commun… L’amour de la création.

Cette semaine, nous avons eu un entretien avec Stéphanie Dupont. Une femme formidable, qui adore son métier et pouvoir partager avec les autres. Monitrice chez Tupperware, elle n’hésite pas à mettre toutes les chances du côté de celles qui démarrent dans son équipe pour qu’elles puissent aller le plus loin possible! Nous lui avons posé quelques questions, voici ses réponses.

 

Comment est-tu arrivée chez Tupperware?

Il y a 5 ans, j’ai été invité à un atelier Tupperware chez une amie. Je connaissais la marque mais pas les produits et surtout je n’aimais pas du tout le principe des réunions à domicile. Mais pour faire plaisir à la personne qui m’invitait, j’y suis allé! Et j’ai trouvé le concept très sympathique, la personne qui animait l’atelier l’a rendu très plaisant et m’a donnée envie d’acquérir les produits.

À la fin de l’atelier, j’ai discuté avec l’animatrice, qui m’a rapidement proposée un job! Ça m’a fait rire car après plusieurs mois de recherche d’emploi, qu’on me propose un travail comme ça là, un mercredi après-midi, chez une amie… J’ai trouvée ça particulier. En rentrant à la maison, ça a travaillé dans ma tête, je me suis renseigné sur internet, et puis j’en ai parlé à mon mari qui m’a dit « Tu n’as pas d’investissement de départ, vas-y fonce! Tu n’as rien à perdre, donc on verra bien! »

J’ai peu de famille et un petit cercle d’amis, mais j’ai tout de même réussi à avoir 4 personnes pour m’aider à me lancer. Et puis, c’est très plaisant de pouvoir gagner de l’argent tout en s’amusant, et gérer son temps comme on le souhaite, sachant que j’avais ma fille à l’école donc je pouvais la récupérer après un atelier.

Puis j’ai une personne qui m’a dit « moi aussi je veux démarrer chez Tupperware », puis une deuxième. On m’a proposé plusieurs fois de devenir monitrice, j’ai refusée à plusieurs reprises car je voulais avoir le statut de salarié, jusqu’au jour de mars 2013 où j’ai accepté. Je me suis lancé avec 2 conseillères dans mon équipe, puis 3, 4… actuellement nous sommes 21 personnes dans l’équipe, de tous profils, certains travaillent et ont besoin d’un complément de revenus, d’autres sont à la maison et souhaitent pouvoir travailler un peu, et d’autres qui ne font que ça. Chacun travail comme il en a envie, à son rythme, et surtout on s’éclate!

 

Et maintenant, pourquoi reste-tu chez Tupperware?

Simplement parce que je trouve toujours autant de plaisir à faire mes ateliers, que j’adore le contact avec les gens. Parce que j’aime les défis, que j’ai réussi à trouver mon organisation, les ateliers je les pose quand j’en ai envie, je pose quand je veux des vacances, je suis donc très libre, je peux partir où et quand je veux… C’est surtout pour mon organisation perso, et parce que ce job me convient très bien. Et parce que j’ai aussi une équipe qui compte sur moi.

 

À manger, quel est ton plat préféré?

La côte de boeuf… et dans les recettes Tupperware, le Risotto! Avec des lardons, du gorgonzola…

J’adore le fromage, et c’est la première recette que j’ai vu en atelier! C’est la recette qui m’a conquise, et depuis 5 ans, je présente tous les mois, au moins un atelier avec cette recette!

 

Et celui que tu préfère préparer?

Pareil, le Risotto! C’est un plat vraiment bluffant! Pour un Risotto, on doit normalement rester derrière ses plaques pour surveiller, et là, on met tout dans l’Ultra Pro et au four! Il reste juste à ajouter la crème et le fromage à la fin de la cuisson.

Bien sûr il y en a plein d’autres que j’adore préparer! Il y a quelques temps est sorti le MicroPro Grill, tout l’été on a fait des barbecue à l’intérieur! C’est un produit étonnant, j’adore l’utiliser!

 

Si, lors d’un atelier, une personne veut démarrer chez Tupperware. Comment ça se passe?

Si c’est pendant l’atelier, je vais juste lui dire les grandes lignes et lui proposer de l’appeler à un moment où elle sera disponible pour discuter, comme ça on en parle, on fait le point, on voit quels sont ses objectifs, quels sont ses disponibilités par rapport à son emploi du temps aussi!

Je lui donne tous les éléments du métier pour qu’elle sache à quoi s’attendre. Si elle le souhaite, elle peut m’accompagner en atelier. Et elle peut ensuite m’appeler si elle a la moindre question, je suis très disponible.

Il n’y a aucun investissement de départ! Si ça lui plaît, c’est génial! Si ça ne lui plaît pas, elle est entièrement libre de partir quand elle veut!

 

Lorsqu’une personne démarre chez Tupperware, elle a droit à un kit de démarrage qui est gratuit. Que contient ce kit?

On y trouve les éléments de base. C’est à dire, le Speedy Chef, un Pichet MicroCook, une Spatule, Un Turbo Tup, un Shaker, des fiches recettes. Ce qui correspond à 160€ de produits qui sont offerts dès que l’atelier atteint 300€ de ventes. Ensuite elle a de petites étapes à passer pour avoir d’autres produits, l’agenda, le Micro Minute, les Ultra Pro, le sac de transport à roulettes, etc.

Elle a aussi possibilité de suivre des formations gratuites avec Tupperware et de gagner ainsi d’autres produits.

 

Qu’es qu’il faut pour être une bonne conseillère?

Il faut aimer les gens! Etre sincère, organisée, rigoureuse, motivée, bien conseiller les clients, leur donner confiance, et surtout ne pas faire du forcing car ça fait fuir les gens!

 

Quelles sont les possibilités d’évolution?

De monter son équipe, démarrer en tant que conseillère. Puis si on le souhaite, rapidement, on peut passer manager d’équipe.

Mais pour cela, il faut savoir motiver ses troupes, et donner l’envie aux gens de nous suivre.

 

Ce doit être compliqué de gérer autant de personnes, quand on a 21 personnes dans son équipe?

Il faut apprendre à relativiser! Ça s’apprend aussi avec l’expérience… Mais oui, 21 personnes c’est 21 caractères différents, donc on est bien d’accord que c’est pas toujours évident!

Dans mon équipe, on a des personnes de tous âges. La plus jeune a 19 ans, la moins jeune a 54-55 ans. Nous avons une moyenne d’âge dans l’équipe de 35-40 ans, donc heureusement la maturité est là! On a des principes et des valeurs!

Mais il n’empêche que ça arrive parfois que certaines personnes dérapent, et il faut aussi apprendre à gérer ça, on est pas dans un monde de bisounours, il peut aussi y avoir des ratés. Une équipe veut bien dire qu’on est soudés! Et dès lors qu’il y a un ou deux grains de sable un peu désagréables, qui tournent dans l’équipe, ça peut très vite démotiver tout le monde et apporter une mauvaise ambiance. Donc, le boulot de la mono, c’est aussi parfois de recadrer tout ça, et lorsque ça ne se passe vraiment pas bien, on prend les mesures qu’il faut, pour que tout le monde puisse travailler sereinement.

 

Il y a plusieurs types de monitrices, non?

Oui, aujourd’hui une conseillère qui veut devenir monitrice, va avoir 1 ou 2 ans pour faire ses preuves de monitrice. Puis lorsqu’elle sera monitrice, elle aura la possibilité, si elle le souhaite uniquement, de passer monitrice team pour avoir une équipe qui sera essentiellement constituée de conseillères avec un potentiel de monitrice. Elle est là pour aider ces conseillères à évoluer, pour les pousser vers le haut.

 

On a pu voir que tu avais à nouveau une belle voiture neuve!

Ouiii! La voiture c’est comme le reste, pour l’avoir faut la gagner! Il faut faire un certain chiffre d’affaire, avec son équipe, qui correspond au nombre d’années de monitorat. Et avoir un certain nombre de conseillères dans l’équipe. J’ai donc eu ma première voiture en 2014, et depuis, j’ai une nouvelle voiture tous les ans.

 

Pour ce qui est des produits Tupperware. Sais-tu si la marque a prévu de développer un peu plus ses produits par rapport à la cuisine créative? 

Je n’en ai aucune idée! Je sais que Tupperware essaye de créer de nouveaux produits, car cela fait tout de même 60 ans que la marque existe! Il y a des produits qui sont indémodables, comme par exemple le moule à charlotte. Ils créent de nouveaux moules silicones, pour avoir une super grande ligne de moules et de livres qui y sont associés.

Par contre ils innovent toujours, donc oui, le prix est là aussi! Mais parce qu’il y a des ingénieurs qu’ils payent très cher pour développer et fabriquer des produits de qualité. Et la qualité est là, puisqu’un produit Tupperware est garanti 10 ans, tant qu’il est bien utilisé!

Ils se renouvellent également, puisque certains produits qu’ils ont sorti il y a pas mal d’années, ils décident de le modifier, de l’améliorer, pour avoir des produits toujours plus performants.

 

As-tu des petites astuces pour faire de la déco sur des gâteaux ou pour « mettre en scène » des plats ou desserts?

Oui bien sûr! Avec les éplucheurs on peut faire des copeaux de chocolat. Avec le Turbo Tup on peut broyer des noisettes, des amandes. En période de fêtes, on a souvent des pochoirs qui permettent de saupoudrer par exemple du sucre glace sur les gâteaux. On a aussi la boule décor qui permet de faire de très jolies réalisations en crème chantilly, crème au beurre… Le moule à dômes pour faire des coques ou des sphères en chocolat, avec un effet vraiment merveilleux bien brillant. Avec le moulin universel on peut râper du chocolat en poudre, des jaunes d’œufs, etc.

Avec le Clic Séries phase 1, il y a un économe très large qui permet de faire des tagliatelles de légumes. Et dans le phase 2, on a une petite râpe avec laquelle on peut râper un peu ce qu’on veut. Ainsi qu’un évidoir de fruits pour vider par exemple les pommes. Et puis qui permet avec l’autre partie de faire des stries sur les fruits, les légumes, les agrumes… Il y a aussi eu il y a quelques mois, en cadeau invité (cadeau offert à chaque personne qui assiste à un atelier Tupperware) un petit ustensile. Celui-ci se « vissait » sur les fruits ou légumes, et permettait de les découper en spirales.

 

 

Merci beaucoup Stéphanie Dupont pour cet entretien. Si vous souhaitez la contactez, cliquez ici.

Nous nous sommes intéressées à Stéphanie et à la marque Tupperware, car cette dernière a beaucoup de produits très utiles en cuisine créative. Des moules silicone de très bonne qualité et de formes sympathiques. Ainsi que des produits comme le Speedy Chef ou le Turbo Tup qui permettent de gagner un temps précieux en cuisine. Et même d’autres produits qui permettent de cuisiner sainement sans faire une croix sur le goût… On trouve vraiment de tout! Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur les produits Tupperware, contactez une animatrice proche de chez vous en cliquant ici. Ou rendez-vous sur la page Facebook de Tupperware.

La cuisine est un art qu’il n’est pas toujours facile de maîtriser… Sauf, lorsqu’on utilise les produits Tupperware!  

Retrouvez ici la fameuse recette du Risotto aux lardons et gorgonzola.

 

 

 

 

 

 

4 thoughts on “Stéphanie Dupont, monitrice chez Tupperware

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.